Fertility Boost

implantation embryon

Implantation embryon

implantation embryon

10 ASTUCES pour aider l’embryon à s’implanteR.

1 – Favorisez les aliments qui apportent de l’énergie à votre embryon.

Durant la phase d’implantation, votre embryon a besoin d’énergie pour se développer dans de bonnes conditions. Une étude grecque de 2018 a constaté de meilleurs taux de grossesse après une FIV pour les femmes qui suivaient un régime méditerranéen de bonne qualité.

Il n’est pas évident de savoir par où commencer. Le E-guide FERTILITY FOOD crée par Bella vous facilite la vie. Vous pouvez y trouver de nombreuses informations qui vont aider l’embryon à s’accrocher.

implantation embryon
E-GUIDE FERTILITY FOOD créé par Bella – FERTILITY BOOST

2 – Diminuez l’hormone de stress pour favoriser les chances de grossesse

Nous le savons toutes, le stress et la fertilité ne font pas bon ménage. Le stress en période d’ovulation diminue de 46% les chances d’avoir un bébé. Cette étude a été publiée en 2016 dans Annals of Epidemiology

Le cortisol est une hormone de stress secrétée par les glandes surrénales. Lorsque le stress devient chronique, cette hormone de stress s’active automatiquement.

Heureusement, il existe de nombreuses techniques naturelles pour calmer le système nerveux. Dans cette situation, nous allons avoir pour objectif d’activer le « système nerveux parasympathique » qui correspond à une réponse de relaxation. Il s’oppose au système nerveux sympathique lié au stress. Prenons l’exemple du Yoga de la fertilité. Une pose très efficace est de vous allonger au sol sur un tapis (ou sur votre lit) et de lever les jambes droites contre le mur. Si vous le pouvez, restez 10 à 15 minutes dans cette position. Pour renforcer la relaxation, posez délicatement vos mains sur votre bas-ventre et respirer calmement tout en fermant les yeux. Vous pouvez aussi mettre une lumière douce pour créer une véritable ambiance cocooning, avec des bougies (sans perturbateur endocrinien). Cette pose permet de diminuer naturellement l’hormone de stress. Des neurones plus  » calmes » s’activent pour communiquer ensemble.

implantation embryon
YOGA de la FERTILITÉ avec Bella de FERTILITY BOOST

3 – Évitez les bains en eau chaude

Il est important d’éviter tout type de bain en eau chaude. Voici quelques exemples: bain dans une baignoire, SPA.

Au delà de s’exposer à de possibles infections, les chercheurs ont découvert qu’être dans un bain très chaud au début de la grossesse peut augmenter le risque de fausse couche. Passer 10 minutes ou plus immergé dans de l’eau chaude peut amener la température corporelle à plus de 38,3 degrés, a rapporté la clinique Mayo aux USA. D’après le Dr Mary Jane Minkin, si vous êtes au début de votre grossesse, il est possible que le bébé ait un risque accru d’anomalies du tube neural.

Il est ainsi conseillé aux femmes, en particulier au début de la grossesse, de ne pas avoir une température du corps supérieure à 37,8 degrés. Les douches sont à privilégier avec une température raisonnable pour votre embryon.

4 – Profitez-en pour prendre soin de vous.

Que pouvez-vous faire pour vous changer les idées durant cette attente? Qu’est-ce qui vous apporte de la joie, un sentiment de bien-être, de sérénité? Les possibilités sont nombreuses: se retrouver avec une amie au parc, planifier un dîner en amoureux, regarder son film préféré, préparer un plat que vous adorez, aller au cinéma, méditer à la plage…

implantation embryon

5 – Apportez du mouvement à votre corps, avec bienveillance et douceur

Différentes études montrent que les taux de grossesses ne sont pas plus élevés lorsque les patientes restent allongées. Le repos absolu n’est pas recommandé. À la place, il est important de favoriser une bonne circulation sanguine dans votre corps. L’objectif est d’apporter le flux sanguin vers les organes reproducteurs, avec douceur et bienveillance. Cette microcirculation rend votre endomètre plus efficace. Elle favorise l’apport d’énergie vers l’embryon au cours de son développement.

Il existe plusieurs façons d’activer votre circulation sanguine. On va bien évidemment éviter les sports qui entraînent des impacts (course/ Fitness). À la place, privilégiez plutôt la pratique d’une activité très douce et féminine telle que le Yoga de la Fertilité. Cela va aider l’embryon à s’accrocher. La marche (pas intense) est aussi recommandée. 😊

implantation embryon

6 – Ne portez pas de choses lourdes pour aider l’embryon à s’accrocher

On va éviter autant que possible de porter du poids pendant l’implantation de votre embryon. La raison est très simple. Le poids exerce une pression au niveau de la zone pelvienne. Cet effort peut entraîner des contractions utérines au niveau du muscle de l’utérus: le myomètre. C’est lui qui, par ses contractions, permet l’évacuation des règles ou l’expulsion du bébé à l’accouchement. Alors, il paraît naturel de vouloir apporter de la douceur à votre myomètre lors de l’accroche de votre embryon. Le processus d’implantation de votre embryon sera plus efficace.

Comment faire pour détendre le muscle de l’utérus?

Le Yoga de la fertilité est connu pour ses bienfaits au niveau du relâchement des tensions musculaires situées dans le bas-ventre. Des études scientifiques ont prouvé q’une pratique régulière de cette activité permet d’augmenter vos chances de tomber enceinte.

7 – Evitez d’avoir les pieds froids

Avez-vous déjà entendu « pieds froids, utérus froid”? D’après la médecine chinoise, si vos pieds sont froids, cela refroidit le sang circulant dans vos pieds. Ce sang froid remonte vers vos jambes et dans votre abdomen et votre utérus. L’utérus se refroidit également. Alors un petit conseil très simple, portez des chaussettes suffisamment épaisse ou bien des chaussons.

8 – Diminuez votre exposition aux perturbateurs endocriniens

Notre fertilité est de plus en plus exposée aux perturbateurs endocriniens dans notre quotidien. Ces substances chimiques ne sont pas visibles à l’oeil nu alors il est important de mettre en place de bonnes pratiques. Celles-ci deviendront une véritable routine par la suite.

Exemples de gestes simples à appliquer au quotidien: Il est fortement conseillé de réchauffer vos aliments dans des récipients en verre. De manière générale, mettez le plastique de côté. Par exemple, remplacez votre bouteille d’eau en plastique par une carafe d’eau à table et dans votre frigo. Vérifiez bien la composition de vos produits cosmétiques tels que votre crème du visage ou bien votre shampoing. L’application mobile « Yuka » vous aidera à faire le tri. Il suffit de scanner le code barre lorsque le produit est référencé.

9 – Favorisez un bon équilibre hormonal avec la progestérone

Les chances de tomber enceinte augmentent lorsque l’équilibre hormonal est optimisé. Pour avoir une implantation efficace, il est nécessaire que votre taux de production de progestérone augmente. Pour cela, il existe des solutions naturelles qui permettent de soutenir cet équilibre. L’alimentation en fertilité est l’un des facteurs clés. Elle va aider l’embryon à s’accrocher. Voici quelques exemples:

l’apport en OMEGA 3 favorise la production de progestérone. On peut retrouver l’omega 3 dans les graines de lin, les graines de chia, le saumon etc.

Les études scientifiques ont aussi démontré que les vitamines B6, B12, la vitamine C, le magnesium permettent d’augmenter le niveau de progestérone. La liste continue!

Vous ne savez pas par où commencer? Le E-guide FERTILITY FOOD de Fertility Boost est une mine d’or! Il est proposé dans les programmes de fertilité de Bella.

10 – Se laisser guider par un accompagnement dédié au désir d’enfant

☀️ PACK PMA mes 2 semaines d’attente☀️

Favoriser vos chances de grossesse et apaiser l’esprit

Pour vous sentir soutenue, découvrez le programme « PMA Mes 2 semaines d’attente ».

Cet accompagnement en ligne est 100% dédié aux femmes en parcours PMA, pour vous soutenir après une insémination ou un transfert d’embryon. L’objectif est d’apporter de la douceur à cette longue attente, mais aussi de favoriser les chances de grossesse. Ce programme en ligne vous offre un véritable soutien depuis le confort de votre domicile.


Aider l'embryon à s'accrocher